- Contre la liquidation des offices municipaux, la résistance s’organise.

Vous trouverez ici l’échange entre le président de l’Office d’Aubervilliers et le syndicat CGT des personnels.

Comment oser voir une simple « évolution institutionnelle » dans ce qui apparait comme une opération de fusion – restructuration comme en ont connu la sidérurgie ou l’industrie automobile ?!?

Prenez connaissance de l’analyse de nos camarades de l’OPH d’Aubervilliers : les offices aujourd’hui… demain, toute la fonction publique territoriale !

=> Lettre du président

=> Réponse de la CGT

 

Comments are closed.