- Mobiliser pour le 6 février, faire connaître la CGT, organiser les luttes : les syndicats CGT sont toujours à la pointe du combat !

- Vous trouverez ici le tract_du syndicat des territoriaux des Lilas, qui appelle à la grève et à participer à la manifestation le 6 février. Nos camarades rappellent utilement que  « Il est faux de prétendre que la cotisation CAF ne serait qu’une « charge patronale ». Non : il s’agit d’une cotisation, financée par le travail, permettant d’assurer une forme de solidarité sociale. Cette cotisation doit être comptée comme partie intégrante du salaire des employés, y compris s’il s’agit d’une cotisation patronale. »

Le président Hollande a appelé « à la participation de tous » pour mettre fin aux cotisations des patrons pour les allocations familiales. Il prend ses rêves pour la réalité ! Le 6 février, nous lui rappellerons de quel côté est la CGT !

– Le 30 janvier, les PMI seront en grève dans toute la France. Vous trouverez ici le dernier appel unitaire. Ce secteur, qui représente un effectif important au Conseil général est menacé de démantèlement dans les départements… Pour préparer la mise en concurrence ?

– Nos camarades d’Aulnay viennent de publier leur nouveau bulletin.  Au sommaire, les luttes locales ; les revendications (lorsqu’un maire parle de dialogue social « favorisé », il faut redoubler de vigilance !) et les luttes nationales (le bulletin revient notamment sur tous les dangers figurant dans la loi Modernisation de l’action publique et d’affirmation des métropoles – MAPAM).

– Dans la page spéciale de ce blog consacrée à l’acte 3 de la décentralisation, vous trouverez le powerpoint présenté lors de la journée régionale sur le Grand Paris, organisée par la CFR, qui s’est tenue à Saint Denis le mardi 21 janvier. Un compte rendu plus large vous sera envoyé ultérieurement.

Lors de cette réunion, suite au large débat et aux échanges entre les militants présents, il a été décidé de participer à la manifestation du 6 février derrière une banderole régionale qui réaffirme notre rejet de la loi MAPAM et du Grand Paris.

Comments are closed.