- Faisons du 1er mai et du 15 mai des temps forts dans la mobilisation contre le pacte de responsabilité.

Le 1er mai, à l’occasion de la Journée internationale de solidarité et de lutte des travailleurs du monde entier, nous manifesterons à Paris : 15 heures de la Bastille à Nation.
Vous trouverez ici la déclaration unitaire des URIF CGT, Force Ouvrière, SUD et FSU, qui rappelle, que la nomination de Manuel Valls à la fonction de Premier ministre, « C’est la poursuite et l’aggravation des politiques précédentes qui n’ont fait que nous enfoncer dans la crise et la régression sociale. Tous les salariés en payent le prix fort au quotidien. Avec Manuel Valls, c’est le « pacte de responsabilité » puissance 2 ! Cet autisme politique nous mène droit dans le mur ! Nous poursuivrons notre combat contre ce pacte. »

Aujourd’hui, la moindre de nos revendications se heurte à la mise en place du pacte de responsabilité, qui entend ponctionner 50 milliards d’euros sur les conditions d’existence des salariés, des chômeurs, des retraités, des jeunes. Pour les collectivités, il est prévu la suppression de 10 milliards d’euros de dotations de l’État, et notamment le maintien du gel du point d’indice. Contre cette entreprise de liquidation de nos droits, pour la défense des allocations familiales et de la sécu, pour nos salaires, pour le dégel du point d’indice et le rattrapage de ce qui nous a été confisqué, contre la loi MAPAM et ses conséquences désastreuses pour les services publics, pour nos emplois, le 1er mai, tous à la manifestation unitaire !

Le 15 mai, à l’appel de toutes les fédérations de fonctionnaires, nous serons en grève pour nos salaires, pour défendre notre service public. Comme le dit l’appel des fédérations de fonctionnaires de la CGT (ici), « dans son discours de politique générale le 8 avril et son intervention du 16, le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, confirme et amplifie la politique d’austérité menée : validation de l’inacceptable pacte de responsabilité, nouveaux et nombreux cadeaux – sans contrepartie aucune – au patronat, nouvelles attaques contre la protection sociale, gel des retraites et des prestations familiales... »

Ici : Appel à la grève du syndicat de Pierrefitte, qui revendique notamment:

Le retrait du pacte de responsabilité

L’abandon de la Métropole du Grand Paris et de la réforme territoriale

L’augmentation immédiate du point d’indice

La défense de nos acquis à Pierrefitte

Ici : Appel à la grève du syndicat des territoriaux de Stains

[Ici argumentaire sur les salaires à télécharger]

=> Contre l’inacceptable pacte de responsabilité,

=> Pour l’augmentation immédiate de la valeur du point,

=> Pour la fin des suppressions d’emplois et pour des créations partout où c’est nécessaire,

=> Pour la reconnaissance des qualifications et l’amélioration des déroulements de carrière,

=> Pour des mesures fortes contre la précarité,

=> Pour des moyens pour les services publics et leurs missions,

Auprès de nos collègues, dans nos services, utilisons nos droits syndicaux (HMI, assemblées du personnel, heures d’info syndicales…) organisons la grève, préparons la manifestation ! (Voir ici le préavis fédéral).

Le collectif comm’.

Comments are closed.