- Appel unitaire à la grève du 26 juin et lutte contre la réforme territoriale / soutien à la grève des cheminots / Unité à Bagnolet contre la réforme des rythmes scolaires/ Résistance des personnels à Bobigny/ Préavis de grève à Pierrefitte

- La fédération CGT des services publics a déposé un préavis de grève (ici) qui couvre toute la semaine du 23 au 27 juin, afin de permettre aux syndicats de mener les actions nécessaires pendant cette semaine d’action, dont le temps fort aura lieu le jeudi 26 juin (voir ici l’appel unitaire de la région parisienne).

Le préavis de la fédération réaffirme notamment l’exigence de l’arrêt du projet de réforme territoriale tout en affirmant auprès du gouvernement notre pleine et entière solidarité avec les luttes en cours des cheminots et des intermittents du spectacle.

La lutte des cheminots – réaffirmée tous les jours dans les assemblées générales de grévistes – pour préserver la SNCF, le service public et leur statut, c’est aussi notre lutte contre le démantèlement des services publics, contre la réforme territoriale, et pour la préservation de notre statut ! Leurs revendications sont les nôtres !

=> Contre la métropole du Grand Paris :  vous pouvez télécharger ici la pétition proposée par la CSD du Val de Marne. Elle est à l’entête de l’Union régionale CGT et de la fédération des services publics, et utilisable sur toutes les collectivités de Seine Saint Denis. Il vous reste à changer l’adresse figurant tout en bas et y mettre celle de votre syndicat, ou celle de la CSD.

– A Bagnolet (tract ici), l’unité la plus large a été réalisée pour demander au gouvernement de reporter la mise en place de la réforme dite des « rythmes scolaires ». Comme le disait l’appel intersyndical signé par la fédération CGT : « rythmes scolaires, rien n’est joué ! ».

– Pour le retrait des projets prévus au CTP, pour le maintien de la durée du travail en vigueur à Pierrefitte (calculée sur la base de 35 heures hebdomadaires avec 31 jours de congés), pour le maintien des 3 mois de « bon soldat » le syndicat CGT de Pierrefitte appelle les agents à faire grève le 24 juin (tract ici).

– A Bobigny, face à la nouvelle équipe municipale, le syndicat CGT des territoriaux réaffirme dans ce tract que les agents ont des droits, et qu’il ne laissera pas détruire les acquis du paritarisme et de dizaines d’années de lutte revendicatives en faveur des salariés.

– A Villetaneuse, le syndicat CGT demande le maintien du paritarisme au CT et prépare les élections professionnelles : voir dans la rubrique de ce blog (colonne de droite) sur les élections.

 

Comments are closed.