- A Pierrefitte, la grève du personnel obtient des résultats – Préavis à Montreuil – Préavis pour les crèches PMI du Conseil général – Pétition pour l’abrogation de la loi Métropole.

- Le 24 juin, plus de 120 agents mobilisés avec la CGT à Pierrefitte contre les décisions prises par le maire, ont obtenu satisfaction sur plusieurs de leurs revendications. Depuis 6 semaines entre 30 et 100 agents étaient présents aux piques-niques revendicatifs à l’initiative du syndicat. Vous pourrez lire ici le tract qui revient sur la situation.

– Le 4 juillet le syndicat CGT des Crèches PMI du Conseil général appelle les agents à faire grève contre la politique de dérèglementation imposée par le CG. Comme l’explique le tract intersyndical, le « projet de service » proposé par la direction ne fera qu’aggraver les conditions d’accueil des enfants et les conditions de travail des personnels.

– A Montreuil, les animateurs des centres de loisirs étaient appelés à faire grève à partir du 26 juin. Comme l’indique le tract, « Les équipes du service enfance fonctionnent en sous effectif mettant en péril la sécurité physique et affective des enfants dont ils ont la charge, fragilisant leur quotidien et leurs projets pédagogiques. » Cette constatation ne concerne pas seulement Montreuil. La mise en place à marche forcée de la réforme des rythmes scolaires s’accompagne partout d’une dégradation des conditions de travail du personnel…

– Pétition régionale de la CGT des services publics pour l’abrogation de la loi instaurant les métropoles. Profitons des mois de juillet – août pour la faire tourner largement dans les services.

 

Comments are closed.