- Non à la liquidation de la prévention et des actions sanitaires au Conseil Général

Réorganisation du SPAS : STOP ! Les agents ne doivent pas en faire les frais

Malgré le vote défavorable des organisations syndicales en juillet dernier, l’Administration départementale décide de la mise en œuvre du projet du service de la prévention et des actions sanitaires (SPAS). En jeu : la fermeture de 4 centres départementaux de dépistage et de prévention sanitaire (CDDPS) sur les 7 existants en Seine-Saint-Denis. (lire la suite ici)

Comments are closed.