Grève : Le 9 avril contre la destruction du code du travail

La confédération CGT réunie en congrès a décidé d’une journée d’action nationale le 9 avril 2013 contre la transposition de l’accord scélérat signé par le MEDEF, le gouvernement, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC.

Majoritaire ou minoritaire cet accord est un coup bas pour le salariat dans son ensemble, et donne aux patrons des pouvoirs sans précédent sur leurs employés. Nos camarades de l’Union Régionale d’Ile-de-France CGT en décortique les principaux points dans ce tract.

Les salariés de droit privé de notre champ professionnel sont pleinement concernés et les fonctionnaires et agents publics ne sont pas à l’abri de telles dispositions.

L’histoire récente démontre que les reculs sociaux imposés au secteur privé se déclinent rapidement dans la fonction publique : retraite, jour de carence, précarité…

Le préavis lancé par notre fédération associe à cette lutte les questions salariales ainsi que l’abrogation de la réforme territoriale, le retrait de l’Acte 3 de décentralisation, la création de postes de fonctionnaires partout où cela est nécessaire , la titularisation de tous les précaires, l’augmentation de la valeur du point d’indice et l’abrogation dès 2013 de la journée de carence. Dans ce cadre, n’hésitez pas à diffuser ce tract qui rappel l’essentiel des raisons de notre combat.

Nos camarades de l’ODH 93 ont diffusé leur propre expression.

Manifestation le 9 avril 2013 à 14h

Montparnasse vers l’Assemblée Nationale

Le collectif comm.

Comments are closed.