—————————–

Pour nos revendications !

 

Gilets rouges, gilets jaunes, sans gilet, l’heure est à l’unité pour défendre les revendications de l’immense majorité !

« La CEF appelle à construire collectivement et participer aux mobilisations nécessaires, y compris par la grève et sa reconduction. Nous insistons sur la nécessité de prolonger la lutte en réunissant les agents le plus possible, afin de débattre avec eux des mobilisations nécessaires et de leur reconduction, et de faire grandir le rapport de force en proposant la syndicalisation ». (extrait de l’appel de la CE fédérale du 23 mai 2019)

- Dégel immédiat du point d’indice et rattrapage de tout ce qui nous a été confisqué depuis 8 ans !

- Pour la défense et le renforcement de nos services publics, contre la Métropole du Grand Paris, pour le maintien des départements de la petite couronne.

- Pour le retrait des ordonnances de destruction du code du travail,

- Pour la défense du service public et du statut des fonctionnaires,

- Contre le démantèlement/privatisation de la sécurité sociale, des allocations chômages, des retraites… ce qui passe par le maintien de la CNRACL, par le refus du régime unique par points prôné par Macron (c’est à dire le retrait de la contre-réforme de la retraite « universelle » par points), contre toute augmentation de l’âge de départ.

- Pour nos revendications (non au jour de carence, dégel du point d’indice et rattrapage de ce qui nous a été confisqué, maintien des postes, des services, droit à la carrière, vers les 32 heures…)

=> NI AMENDABLE, NI NEGOCIABLE : RETRAIT DU PROJET DE LOI DE « TRANSFORMATION » FONCTION PUBLIQUE !

www.cgtservicespublics.fr

 

Comments are closed.