février 4th, 2016


Communiqué de l’intersyndicale CGT – FO – FSU – SUD – UNEF – FIDL – UNL du 19 mai :

Extrait : (…) Des secteurs professionnels sont engagés dans un mouvement de grève reconductible, d’autres vont entrer dans l’action. Les organisations appellent le 26 mai prochain à une journée nationale de grève, manifestations et actions.

Les organisations décident de renforcer l’action par une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin, au début des débats au Sénat. Elles appellent à multiplier d’ici là, sur tout le territoire, des mobilisations sous des formes diversifiées.

(Loi travail communiqué untiaire 19 mai)

—————————

Le congrès confédéral de la CGT appelle ses organisations et tous les salariés :

 

=> à poursuivre et amplifier partout le rapport de force jusqu’au retrait du projet de la loi dite « Travail » dynamitant notre modèle social.

=> à organiser dans toutes les entreprises et les établissements des réunions d’information, des rencontres afin de s’opposer encore plus fort à tous les mauvais coups et à imposer de nouvelles conquêtes sociales.

=> à amplifier la riposte, dès le 28 avril, par la grève interprofessionnelle et les manifestations pour obtenir le retrait du projet de loi de casse du code du travail.

=> à la tenue d’assemblées générales dans les entreprises et les services publics pour que les salariés décident, sur la base de leurs revendications et dans l’unité, de la grève et de sa reconduction pour gagner retrait et ouverture de véritables négociations de progrès social.

A lire et à partager dans toutes nos réunions, assemblées générales, heures d’infos syndicales, l’appel du 51ème congrès = à télécharger ici

- OPH d’Aubervilliers : le harcèlement contre les représentants de la CGT, ça suffit !

avril 30th, 2016

Communiqué de la CSD CGT des services publics et de l’Union locale CGT d’Aubervilliers

Le harcèlement contre les représentants de la CGT, ça suffit !

Lundi 2 mai, notre camarade Virginie Luminet, secrétaire générale du syndicat CGT de l’Office d’Aubervilliers et mandatée CHSCT est assignée au tribunal d’instance de Bobigny par le directeur général de l’Office, Patrice Finel.

Pour quel motif ?

Parce que le CHSCT a eu l’outrecuidance de demander une expertise suite aux projets de réorganisation des services décidés par la direction.
Le directeur général veut annuler la demande d’expertise du CHSCT. Il n’est pas nécessaire d’entrer dans les détails de la demande. Elle est on ne peut plus normale dans un contexte de changement d’organisation qui ne manquera pas d’avoir des conséquences sur les conditions de travail.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Suite à l’envoi d’un tract par le syndicat CGT sur la liste de diffusion interne de l’établissement, comme il est coutume de le faire, le Directeur général vient d’adresser un courrier à notre camarade, la menaçant de poursuites disciplinaires si elle s’avisait de recommencer !

Depuis 2009, l’accord sur les droits syndicaux à l’OPH d’ Aubervilliers dit que les organisations ont accès à tous les modes de communication de l’Office ( photocopies, messagerie interne par internet, courrier postal au frais de l’Office ) sans aucune limite en respectant la charte informatique et le règlement intérieur d’entreprise. A l’époque rien n’avait été écrit sur le sujet de la liste de diffusion car elle n’existait pas. Depuis deux ans l’ensemble des syndicats de l’Office utilise cette liste de diffusion sans que cela pose problème.

Le Directeur général de l’OPH d’Aubervilliers voudrait appliquer la loi El Khomri qu’il ne s’y prendrait pas autrement. Assez du mépris à l’égard des salariés et de leurs organisations syndicales !

Un rassemblement du personnel est organisé lundi 2 mai à 11 h devant les bureaux de l’OPH en soutien à notre camarade. Dans le même temps, un rassemblement est également organisé devant le TGI de Bobigny pour accompagner notre camarade, qui doit comparaitre à 11 h.

Partout où c’est possible, envoyons des motions de soutien au syndicat CGT de l’OPH d’Aubervilliers = cgtophaubervilliers@gmail.com avec copie au DG : pfinel@ophlm-aubervilliers.fr

Pour la CSD 93
Dominique Berrou
Secrétaire général

Pour l’Union Locale CGT d’Aubervilliers
Anne Bottega
Secrétaire générale

- Adresse de la CSD aux syndicats des territoriaux du 93

avril 13th, 2016

Vous trouverez ici l’adresse du comité départemental de la CSD à tous les syndicats CGT de territoriaux du 93. Se pose la question de la convergence entre les luttes et revendications des territoriaux et le combat général pour le retrait du projet de loi El Khomri, ainsi que la question de la reconduction de la grève, pour gagner.

Les propositions contenue dans ce texte ont vocation à être discutées et débattues dans les instances :

=> Adresse aux syndicats de Seine Saint Denis 120416

- Non à la discrimination anti syndicale à l’OPH d’Aubervilliers et à l’OPH de Bobigny !

avril 13th, 2016

Nos camarades de l’OPH de Bobigny nous avaient alerté à propos des pressions allant jusqu’au harcèlement à l’encontre des élus CGT, et notamment notre camarade secrétaire générale du syndicat [=> tract AG 20mars 2016 oph Bobigny ]

Aujourd’hui, c’est au tour de la déléguée syndicale CGT de l’OPH d’Aubervilliers de subir des pressions constantes. Nos camarades ont publié le communiqué suivant [ => tract avril OPh Auber ].

Les discriminations antisyndicales, ça suffit !

Soutenons nos camarades d’Aubervilliers, envoyez vos messages de soutien et/ou de protestation en direction du directeur général de l’Office (la CSD transmettra).

- Tout en exigeant le retrait du projet de loi El Khomri, les territoriaux défendent leurs revendications locales

avril 11th, 2016

Le projet de loi El Khomri, le pacte de responsabilité avec ses conséquences désastreuses pour les collectivités à commencer par le personnel sont le produit d’une même politique, d’un même gouvernement. Encore une fois le personnel est considéré comme la principale variable d’ajustement…

=> Le syndicat CGT de la CAEE (Est Ensemble) vient de publier le compte rendu des activités du CHSCT, qui rappelle toute l’importance de cette instance pour l’action syndicale [ à lire ici = chsct Est Ensemble ]

= > Au Conseil départemental, le budget voté le 10 mars 2016 inscrit 94 000 euros en moins pour les dépenses de personnel (hors assistantes familiales) .Conséquence : une diminution des effectifs départementaux en 2016 [téléchargez ici le tract de l’UFICT du CD]

=> A Aulnay, le syndicat CGT a déposé un préavis de grève pour le 15 avril concernant la défense des personnels et de la structure culturelle Le Cap, que le Maire entend supprimer

[ les documents du syndicat : Intervention au CHSCT ; courrier-maire-LeCap ; preavis-greve-leCap]

=> A Bagnolet, l’intersyndicale appelle à une assemblée générale le 28 avril (avant la manifestation régionale pour le retrait du projet de loi El Khomri) pour proposer une action au personnel contre la politique municipale qui indique vouloir « maitriser la masse salariale ». A Bagnolet comme partout, on sait ce qu’une telle maitrise implique ! [téléchargez ici l’appel intersyndical]

- Appel intersyndical des territoriaux de Seine Saint Denis pour le retrait du projet de loi El Khomri et la manifestation du 9 avril

avril 6th, 2016

Vous trouverez ici l’appel adopté par les organisations des territoriaux de la  CGT, de FO, de la  FSU et de SUD de Seine Saint Denis pour le retrait du projet de loi El Khomri . Comme vous le verrez, ce texte vise à donner des éléments sur les liens étroits qui existent entre le projet de loi El Khomri, qui vise à démanteler le code du travail et les attaques contre les droits et garanties collectives des fonctionnaires et agents publics.

=> TRACT unitaire territoriaux 93 mobilisation 9 avril 2016

Nous invitons les agents du département, des communes, des établissements publics, à se réunir avec leurs organisations syndicales sur leur lieu de travail, pour faire le lien entre les revendications et pour débattre des suites à donner pour obtenir satisfaction, y compris par la grève reconductible jusqu’au retrait du projet de loi, comme nous le propose l’intersyndicale nationale.

 

 

- Lisez L’Etincelle, journal du syndicat CGT des territoriaux de Bobigny !

avril 2nd, 2016

Ce numéro de l’Etincelle, publié par le syndicat des territoriaux de Bobigny comporte 14 pages : 14 pages de luttes, de résistance ; 14 bonnes raisons de renforcer la CGT sur une ville où le personnel est brutalisé par une municipalité particulièrement réactionnaire.

=> A télécharger ici ou à consulter là : http://cgt-territoriaux-bobigny.fr/etincelle4/HTML/index.html#/1/

Le titre de la première page : « Aux attaques tous azimuts, répondons par la multiplication des luttes » donne le ton.

Lisez et faites connaître l’Etincelle !

- Le maire de Pantin pressé d’appliquer la loi El Khomri ?

mars 30th, 2016

Les agents de la ville de Pantin savent compter et entendent le rappeler à leur maire qui cherche à réduire le nombre de jours de RTT.

Pour défendre les droits des agents, pour démontrer au Maire que son personnel a l’intelligence de décrypter les tentatives ridicules de communication qu’il met en place en souhaitant opposer agents et
syndicats, l’intersyndicale invite l’ensemble du personel à un débrayage lundi 4 avril entre 13h30 et 15h30 dans le hall de la Mairie.

=> Téléchargez ici l’appel de l’intersyndicale.

- Dans toutes les luttes en cours, un même mot d’ordre : unité public privé pour le retrait du projet de loi Travail !

mars 20th, 2016

Vous trouverez ci dessous plusieurs tracts, appels, bulletins qui partant des revendications locales des territoriaux, font le lien avec la revendication qui unit aujourd’hui le monde du travail et la jeunesse : retrait du projet de loi El Khomri

Ces documents le montrent : le pacte de responsabilité, et ses conséquences désastreuses (suppression de postes, diminution drastique des budgets, pressions sur les agents…) ; le protocole minoritaire PPCR imposé par Valls ; le projet de loi sur la déontologie , tout cela est issu d’un même gouvernement, d’une même politique, profondément réactionnaire.

Le recul, certes très limité de Hollande-Valls sur le point d’indice est à mettre au compte du rapport de force qui se renforce jour après jour contre la politique du gouvernement. Obtenir le retrait du projet El Khomri sera un point d’appui pour la satisfaction de nos revendications, le rattrapage de notre pouvoir d’achat à hauteur de ce qui a été perdu depuis 6 ans de gel… Alors poursuivons la mobilisation !

=> Lutte des territoriaux du Blanc MesnilON NE VEUT PLUS CREVER DE TRAVAILLER mars 2016 

=> La mobilisation se poursuit à Montreuil, dans l’unité syndicale : Carton Rouge et la suite, TRACT INTERSYNDICAL MARS 2016 Montreuil

Après le succès de la mobilisation du 23 mars, (800 grévistes, plus de 500 agents à l’AG de grève et à la manifestation), l’intersyndicale appelle à un nouveau rassemblement le 1er avril pour que le maire écoute et réponde aux revendications du personnel = tract appel à AG 1er avril 2016

=> Le dernier numéro du bulletin du syndicat de Pierrefitte, « Les Shadocks déchaînés » vient de paraitre. Attention, consultez le, c’est une mine d’or  : temps_de_travail_Pierrefitte

=> Le dernier bulletin des territoriaux d’Aulnay, une autre mine pour puiser des arguments et des idées : 4 page 002 2016-2

=> Le tract d’appel à la mobilisation de l’OPH 93 qui fait le lien entre les revendications des agents du public et des salariés en CDI : Unité public privé pour le retrait du projet de loi El Khomri de destruction du code du travail

- Réunion à Saint Ouen pour la défense et le maintien de l’Office public de l’habitat

février 15th, 2016

La brutale offensive de la municipalité pour privatisation l’office public HLM de Saint Ouen a été ralentie par la mobilisation des personnels, des locataires et des citoyens attachés au service public.

La bataille n’est pas terminée.

Suite aux démarches engagées, c’est maintenant le ministère qui doit donner son avis avant le 1er mai, le préfet ayant refusé de donner son accord.

Nos camarades continuent la lutte sous toutes ses formes, résistances, justice, manifs et débat.

Nous invitons les lecteurs de ce blog à participer au prochain débat, jeudi 18 février = Quel avenir pour le service public, celui-ci sera animé par Pierre DUQUESNE journaliste.

Jean Christophe MARGELIDON Directeur Général de la Fédération des Offices de l’Habitat (FOPH) sera présent.

- A Bobigny, sur tous les fronts, la CGT combat pour la défense de la démocratie sociale

février 11th, 2016

Nous invitons les lectrices et lecteurs de ce blog à visiter le site du syndicat CGT des territoriaux de Bobigny, qui combat, dans des conditions difficiles une mairie réactionnaire, qui utilise des méthodes d’un autre temps pour empêcher l’action syndicale.

http://cgt-territoriaux-bobigny.fr/

L’action de la CGT à Bobigny (et comme dans tant d’autres endroits) est devenue le dernier rempart face à une machine à broyer les humains et la démocratie… Il parait que le grain de sable finit toujours par avoir raison…

Derniers tracts du syndicat :

lettre syndicale février 2016

courrier Mr le Maire reponse mail février 2016

 

 

 

- Le nouveau bulletin du syndicat des territoriaux de Pierrefitte est arrivé

février 11th, 2016

Le nouveau numéro des « Shadocks déchainés » vient de paraître. Huit pages notamment consacrées aux négociations locales sur le temps de travail.

=> - Les Shadocks déchaînés

Extrait :

« ZOOM SUR… NOTRE DEMARCHE SYNDICALE

La bataille sur la réorganisation du temps de travail à Pierrefitte a permis de démontrer l’efficacité de la démarche syndicale portée par la CGT.

Elle est au coeur de notre détermination à être du côté des salariés et à refuser l’austérité.

Nos revendications ont toujours eu comme ligne d’horizon une amélioration des conditions de vie et de travail du personnel.

En l’absence de message clair délivré par la municipalité et face aux bouleversements créés par une réorganisation du temps de travail, la CGT a toujours souhaité prioriser une information et une prise en compte des souhaits des agents.

Une activité considérable a été mise en oeuvre dans cette période difficile, elle s’est matérialisée par la diffusion de tracts et de courriels très réguliers, d’un questionnaire ainsi que l’organisation d’assemblées du personnel.

Etre représentant-e du personnel constitue une lourde responsabilité,… C’est toujours en fonction du rapport de force et à la mesure de l’état de la mobilisation que nous agissons dans l’intérêt des agent-e-s.

Nous sommes fiers de nos combats qui portent en eux notre ambition de progrès social et d’une vie meilleure pour tous dans une société plus juste. »