Archive for the ‘Logement’ Category

- Contre la liquidation des offices municipaux, la résistance s’organise.

Lundi, septembre 28th, 2015

Vous trouverez ici l’échange entre le président de l’Office d’Aubervilliers et le syndicat CGT des personnels.

Comment oser voir une simple « évolution institutionnelle » dans ce qui apparait comme une opération de fusion – restructuration comme en ont connu la sidérurgie ou l’industrie automobile ?!?

Prenez connaissance de l’analyse de nos camarades de l’OPH d’Aubervilliers : les offices aujourd’hui… demain, toute la fonction publique territoriale !

=> Lettre du président

=> Réponse de la CGT

 

- La direction de l’OPH de Bobigny ne connaît pas le code du travail

Jeudi, février 5th, 2015

Le syndicat CGT de l’OPH de Bobigny lance une délégation d’enquête auprès de l’inspection du travail et appelle les agents à la plus grande vigilance sur le respect de leurs droits.

Vous pourrez lire ici le communiqué du syndicat.

- Les syndicats CGT au coeur des luttes

Jeudi, mars 13th, 2014

*A Montreuil, après un mouvement de grève dans les crèches, c’est au tour des agents des CMS d’exprimer leurs revendications. Un préavis de grève a été déposé pour le vendredi 21 mars.

Le personnel des CMS, qui est en grève depuis 8 jours pour la reconnaissance de son travail, aura donc été traité par le mépris par l’administration de la Maire sortante jusqu’au bout de son mandat. Par contre nos collègues peuvent compter sur un large soutien des médecins, confrontés eux aussi à une polyvalence résultant du déficit de recrutement. Agents d’accueil,  secrétariat, régie, médecins, infirmières… tous  ont voté à l’unanimité la grève pour vendredi 21 en adéquation avec les revendications portées, en solidarité aux agents! Seul un CMS sera ouvert pour assurer les urgences et la continuité des soins…mais les patients seront reçus par des médecins grévistes et une lettre ouverte de la section syndicale CGT des CMS, a été adressée à Dominique Voynet.

=> Voir également les tracts ici

Dernière minute : message de soutien de la Fédération des services Publics CGT (sur le site de la fédé – ici).

*A Plaine Commune Habitat, les salariés sont appelés à faire grève par leurs délégués du personnel CGT,  le 20 mars contre des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Dernière minute : 170 agents en grève se sont rassemblés le 20.03 devant le siège de PCH pour accompagner la délégation syndicale conduite par la CGT, avec la participation de l’UNSA et de SUD. Tous les services de l’office étaient présents dans ce rassemblement soutenu par l’union locale CGT de Saint Denis. La délégation a été reçue pendant 3 heures par le président de l’Office qui a pris des engagements. Nous y reviendrons.

*A Bagnolet, les agents de la médiathèque travaillent dans des conditions insupportables.

=> Voir les informations sur le site fédéral.

* Le syndicat des Crèches PMI du Conseil général s’adresse au Président du CG pour dénoncer la dégradation des conditions de travail, la remise en cause du statut de la Fonction publique territoriale et termine sa lettre en appelant à la grève du 18 mars.

=> Lettre ouverte au Président du CG

* Toujours au Conseil général, le 20 mars, c’est au tour des agents de l’ASE de se mobiliser. Comme l’indique le tract unitaire CGT – FSU, le service de l’ASE est devenu, faute de moyens et en raison d’une politique particulièrement dévastatrice dans ce domaine, un service maltraitant, tant pour les agents que pour les enfants.

*Sur l’OPH 93, les incertitudes concernant la perspective de mise en oeuvre de la Métropole du Grand Paris et de fusion des départements de la Petite couronne, ont conduit la CGT a demander des garanties au président de l’Office, tout en réaffirmant son opposition à la Métropole. Le Président de l’OPH recevra une délégation de la CGT le mardi 8 avril.

=> Voir ici le tract de l’OPH93

* A Aulnay Sous Bois, le réseau des bibliothèques vient de déposer un préavis de grèveEncore un poste supprimé et un agent sacrifié !

 Le personnel du réseau des bibliothèques dénonce une fois encore la suppression d’un poste vacant auquel leur service doit faire face. Depuis 2 ans, le réseau des bibliothèques de la Ville a perdu 1/5ème de son personnel, du fait du gel, de la suppression et du non-remplacement de 13 postes. Pourtant, depuis 2010 leurs prestations auprès des publics ne cesse de s’accroître et d’évoluer, comme par exemple la création du MédiaBus, pour lequel 3 postes de chauffeur ont été validés par le Comité Technique Paritaire. A ce jour, un seul chauffeur assume la conduite de cet équipement qui ne peut donc pas fonctionner correctement (39 jours d’immobilisations sur 2013 soit 2 mois sur 12 !). Aujourd’hui, la situation est d’autant  plus grave que la DRH a annoncé à un de leur collègue, sous contrat de remplacement depuis 2010, et qui venait enfin d’être intégré sur un poste vacant au 1er février 2014, que sa stagiairisation prenait fin immédiatement par défaut de poste vacant !!!! Ils demandent sa réintégration immédiate sur le poste vacant au sein du réseau des bibliothèques et le soutiennent en appelant à la grève des agents du réseau. La CGT des personnels territoriaux, soutient leur mouvement.

- Une bonne résolution pour la nouvelle année : rejoindre et renforcer la CGT et ses syndicats, à la pointe du combat et des revendications !

Vendredi, janvier 10th, 2014

- Revendications, analyses, combats, coups de gueule : le dernier bulletin du syndicat UGICT du Conseil Général de la Seine Saint Denis est particulièrement complet. Il est à votre disposition ici même : Lettre-dinfo-Ufict-cgt-janvier-2014.pdf

– Après la grève du 12 décembre, contre la mise en place d’un régime spécifique de congé qui vise à pressuriser le personnel pendant les vacances ; contre le manque de personnel et la baisse du budget, le syndicat CGT des crèches départementales et des PMI poursuit l’action avec un appel à la mobilisation le 30 janvier.

– A Stains et à Pierrefitte, l’action contre la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires se poursuit. A Stains, le syndicat CGT interpelle la municipalité et demande que la réforme ne soit pas mise en place à la rentrée 2014. A Pierrefitte, dans l’unité avec le syndicat des instituteurs, la CGT, reprenant les revendications adoptées dans une assemblée de parents, territoriaux, enseignants,  demande le retrait de la réforme et sa non application à la rentrée prochaine.

– Dans les Offices HLM, dont l’avenir est obscurci par la perspective de la Métropole du Grand Paris, l’heure est aux économies. Le désengagement financier de l’état, qui favorise les grands groupes du BTP se poursuit dans le cadre de la métropole et de la nouvelle loi Duflot. C’est dans ce cadre que le syndicat CGT de l’OPH 93 présente ses voeux de combat aux agents de l’établissement.

Logement – fin de la trêve hivernale : reprise des expulsions

Mercredi, mai 15th, 2013

Alors que la crise économique frappe de plein fouet de nombreuses familles, c’est toujours un langage de bataille qui est employé pour parler de la « trêve » hivernale sur le front du logement.

Même les « bailleurs sociaux » considèrent la fin de cette interdiction de mettre les gens à la rue comme une autorisation de vider les appartements habités par des gens en difficultés. La CGT des Services publics intervient souvent auprès de ces organismes, qui relèvent du service aux populations, pour tenter de trouver des solutions humaines et revendiquer un véritable suivi social des locataires et l’interdiction des expulsions locatives.

C’est  le cas, par exemple, de notre camarade Sarah qui se retrouve face à intransigeance de l’OPHLM de la ville de Montreuil. La CGT des Services publics de la région Ile-de-France par son représentant,  Denis Vinchent a écrit au préfet de Seine-Saint-Denis (voir le courrier ici) pour qu’il intervienne sur ce dossier et qu’il prenne conscience de l’ampleur de cette question sur tous les départements de notre région.

A l’heure où le « droit au logement » ne doit plus être une vaste tromperie dans notre pays, la fin de la « trêve » reste placée au 1er avril. Difficile d’en rire quand la 5ème puissance mondiale met à la rue des familles entière avec leurs enfants.

Le sage a dit qu’on reconnaissait la valeur d’une société à la manière dont elle traitait ses membres les plus démunis. Selon la CGT, à l’aulne de la question du logement, le constat est accablant.

Le collectif comm.